« On dirait qu’une technique séculaire permet au paysage ou au spectacle de se produire dans une pure signifiance, abrupte, vide, comme une cassure. » Roland Barthes, L’Empire des Signes, 1970


Explorer les limites du paysage

Dévoiler ses contours

Transcrire ses formes

Plonger dans ses profondeurs

Analyser ses résistances

Puis le confronter et le faire vivre de nouveau

Par une création portée

Par un vêtement vécu

Par un tissu habité 

Les faire dialoguer

Créer un lien de force

Et faire de la puissance, d’un être, et d’une forme ; une émotion



FAILLES formule l'exploration et l’introspection d’un territoire. Un voyage poétique sur l’île de Kyushu, une région volcanique naviguant sans cesse entre éclat et apaisement. De cela des portraits sont nés et l’expression du paysage face à ces personnages est venue dévoiler de nouvelles formes.

Des liens se sont dessinés, les créations sont devenues organiques et les territoires personnifiés nous transportant dans une narration sensorielle.

Picturales et sculpturales, ces analogies se répondent tels des espaces d’émotions, de couleurs et de formes révélant la complexité de nos FAILLES qu’elles proviennent de l’Homme ou de la Terre.

Using Format